Soumis par mehdi le jeu, 24/08/2017 - 09:27
Yves SARAZIN et Michel ENJOLRAS

Onyx Racing, TPE de 5 salariés est avant tout une histoire d’hommes désireux de faire de leur passion un métier et de transmettre leur histoire et leur professionnalisme à leurs clients et partenaires.

  • Michel Enjolras, le fondateur

Michel Enjolras est le fondateur de l’entreprise Onyx Racing. Le parcours de ce chef d’entreprise, fut parsemé d’expériences avant de créer Onyx Racing.

Au début des années 70, Michel Enjolras est pilote automobile en Simca 1000. Parallèlement à cette activité sportive et professionnelle, il se spécialise dans la préparation mécanique des automobiles. Il participe nationalement à la structuration et professionnalisation du secteur.

Il collabore alors avec le pilote Claude Michel avec qui il développe le Simca Racing Team (SRT) à l’échelon national puis intègre le SRT de Lille.

Dix années plus tard, il participe au lancement de Peugeot-Talbot Sport dirigé alors par Jean Todt, ancien copilote de rallye français et actuellement Président de la Fédération Internationale de l’Automobile. Il s’installe ensuite à son compte à Mauguio lorsque le groupe Peugeot met en place son programme national de Groupement des Concessionnaires. En parallèle, il sera également impliqué dans les grandes aventures de Peugeot Sport en rallye et participe à la création et mise en route de plusieurs modèles : de la Talbot Lotus aux 206 WRC en passant par les 205 T16 et autres 306 Maxi.

  • Les années 2000, une période de crise

La crise économique de 2007 a touché fortement l’économie mondiale, européenne et française. Le secteur automobile n’est pas passé à travers et a subi de nombreuses transformations et restructurations qui ont touché les petites concessions. Michel Enjolras, alors installé dans de nouveaux locaux plus grands et adaptés à son développement, est stoppé par la crise. Les programmes de Peugeot Sport, pour des raisons obscures, sont confiés à d’autres.

Il subit l’échec d’un second projet commandité par Pirelli. Il s’agissait d’être distributeur de leurs produits sur les courses Grand Tourisme (GT) nationales et dans le même temps de travailler sur une opération rallye et de développer la présence de petites structures sur les épreuves de Coupe de France. « Un changement de direction et un contrat dénoncé avec la FFSA ont tout fait capoter du jour au lendemain… »

Michel Enjolras et son équipe se retrouver avec des locaux inoccupés, une masse et charge salariale volumineuse face à une activité réduite à la préparation mécanique de quelques pilotes amateurs.

Il faut alors du temps et un peu de recul pour retrouver la clientèle perdue pendant ces épisodes difficiles.

  • Le partenariat avec Serge Calle

Michel Enjolras fait alors appel à son ami de 30 ans, Serge Calle, pour qu’il reprenne la direction de l’équipe, apporte son expérience de chef d’entreprise et refonde finalement l’entreprise.

Michel Enjolras et Serge Calle se sont rencontrés lorsqu’ils ont monté, conjointement, un programme de championnat de France sur terre avec une 205 T16. Sébastien Enjolras, le fils de Michel Enjolras, a commencé à courir et à être reconnu sur les circuits. Pour le soutenir et structurer financièrement sa carrière, Serge Calle créée la société Onyx. Sébastien disparait tragiquement en 1997 et laisse Onyx en sommeil. Sur les bases de cette société, Serge Calle est aujourd’hui, en association avec Michel Enjolras, à la tête d’Onyx by Enjolras.